Journal La semaine des ArdennesPRESSE – La semaine des Ardennes
Calendrier Calend’ Art & Be 2017Calendrier – Calend’ Art&Be 2017
article du 24 novembre 201624 novembre 2016

5 raisons d’acheter le calendrier de coloriages de Sabrina Beretta

Sa licence multimédia en poche, Sabrina Beretta n’a pas voulu se lancer dans les jeux vidéos ou les vidéos tout court, pour tomber dans le cliché. Son truc à elle, ça a toujours été le dessin. Elle l’a prouvé, en sortant, il y a quelques mois un livre de coloriages qui a fait un carton. Elle revient avec un autre super projet : les calendriers. Sabrina a choisi Art & Be pour son nom d’artiste, un anagramme de son nom de famille et la défense d’une vie par l’art qui la représente bien.

1. C ‘est une super idée de cadeaux
Vous en avez marre d’offrir du parfum, des foulards ou des bouteilles de vin, osez offrir un calendrier. C’est original, tout le monde s’en sert et il peut être colorié à presque tout âge. Sabrina confirme dans un sourire : « je dis toujours que mes clients ont entre 7 et 77 ans ».

2. Ce n’est pas cher
Avec un calendrier vendu à peine 10 € et encore moins cher si vous en prenez plusieurs vous faites des heureux sans vous ruiner. Idéal pour les grandes familles.

3. Ça détend
Les vertus des coloriages ne sont plus à démontrer. Ils permettent de vous concentrer sur un élément en particulier. Les dessins de Sabrina étant particulièrement détaillés, vous oubliez vite le reste.

4. Même pas besoin d’aimer dessiner
ll n’y a pas besoin de savoir dessiner pour acheter le calendrier, tous les dessins ont déjà été réalisés par Sabrina. Bonne vendeuse, la jeune femme a un autre argument : « Vous n’êtes même pas obligés de l’offrir à quelqu’un qui aime colorier vous pouvez les faire et l’offrir fini. Ça devient un objet de déco et vous avez mis un peu de vous dans votre cadeau ». 

5. C’est une original
Bon ok, celui-là on vous le ressort à chaque fois mais ça compte ! Surtout que Sabrina a fait de sa passion
son métier et compte bien réussir à en vivre. Elle confirme : « J’ai plein d’autres projets dont celui d’un gros livre d’une centaine de pages pour Hachette qui doit sortir en avril ». Pas mal, non ? L’Ardennaise est loin d’avoir attrapé la grosse tête pour autant. Modeste, elle rend hommage à ceux qui la soutiennent : « Je ne connais pas la plupart des gens qui me suivent, certains habitent aux Etats-Unis, au Canada, en Nouvelle-Calédonie ou encore dans les Ardennes. Pourtant, ils sont toujours là pour m’encourager, me montrer les coloriages qu’ils ont réalisés avec les dessins. Ce sont les échanges avec les autres que j’aime le plus ».

Virginie Menvielle